Elections présidentielles en Mauritanie

20 juillet 2009

gnralenmauritanie.jpgdrapeaumauritanie.jpg

Elections africaines : le général est élu, le peuple exclu et les candidats protestent 

Finalement et comme prévu, le Général est élu et les candidats protestent et crient « a la mascarade électorale », c’est ce qui s’est passé en Mauritanie. Un pays dont lequel se succèdent les putschs et les coups d’Etat dans une cascade d’alternance de tribus, de clans et des groupes d’intérêts. Le scénario est le même dans la quasi-totalité des pays du continent. A quelques rares exceptions comme le Ghana, Afrique du Sud, le Mali et à un degré moindre, le Sénégal, les pays africains sont l’otage d’oligarchies et de juntes militaires qui continuent de sévir par la violence et le musèlement. Une situation qui ne soulève même plus l’indignation des « chantres de la démocratie » qui pour accéder aux richesses naturelles de ces pays, laissent faire les pires des dictateurs et les sanguinaires les plus sauvages. Même les conseils « très poliment » exprimés par Obama à l’occasion de sa première sortie en Afrique, demandant que cesse les coups d’Etat et les révisions constitutionnelles répétitives de maintien et de monopole du pouvoir contre les peuples, n’a pas été entendu. La logique des dictateurs africains de « tout céder à l’extérieur pour tout prendre à l’intérieur » semble bien fonctionner avec des dirigeants occidentaux qui, pour maintenir le niveau de vie de leurs société et leurs popularité en ces temps de crise financière grave, sont disposés à soutenir les plus sanguinaires des régimes pour peu qu’il leurs procure les avantages. En Algérie, le chef de l’Etat a révisé la constitution et organisé un scrutin « UNIQUE ET INIQUE » pour se maintenir à vie, au Niger, le chef de l’Etat, contre toutes les normes institutionnelles, décidé de dissoudre la cours constitutionnelle pour avoir déclaré non-conforme à la  constitution un projet d’amendement constitutionnel, en République démocratique du Congo, le chef de l’Etat a été assassi né puis remplacé par son fils, au  Gabon, c’est le fils du président décédé Omar Bongo qui se porte candidat aux élections … Ces régimes sont devenus la source de tous les malheurs qui arrivent à l’humanité africaine, il faut s’en débarrasser. Comment ? Seule la lutte paye !!!

Posté par un militant

MESSAGE D’UN OPPRIME A BOUREGAA

20 juillet 2009

bouregaa1.jpg 

Si LAKHDAHR BOUREGAA, un combattant héroïque de la guerre de libération nationale, une figure emblématique du patriotisme algérien, un des fondateurs du Front des Forces Socialistes aux cotés du grand Hocine Ait Ahmed. Si Lakhdahar, un homme d’une sobriété exemplaire, toujours présent à l’appel de la nation! Une bibliothèque d’informations sur le déroulement des opérations militaires menées par nos vaillants moudjahidines. Cet homme, pour qui le connait est si simple qu’on ne se lasse pas de le côtoyer; il est l’exemple même des serviteurs intègres de la patrie algérienne! Merci si Lakhdhar d’avoir participé à la libération de notre pays et longue vie pour la continuation de ton combat démocratique parmi nous!  Algérien opprimé  

Le pétrole, un problème ou une solution ?

19 juillet 2009

petrole.jpg 

 Les économies basées sur l’exportation du pétrole traverseront une zone de graves turbulences dans les prochains mois. L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a de nouveau revu en baisse sa prévision de demande mondiale de pétrole pour 2009, prévoyant désormais la plus forte chute annuelle depuis 1981 (-3%), selon son dernier rapport. Les effets de la crise financière atteindront les pays qui se sont crus à l’abri. Certains économistes prédisent que pour les économies qui fonctionnent sous le régime de pompage et vente du pétrole, l’avenir sera plus qu’incertain. Une manne en sous sol est mieux protégé que les comptes dans les banques.  La question se pose à toute l’humanité : Le pétrole sera-t-il le problème ou sera-t-il la solution ? 

Posté de HASSI MESSAOUDun syndicaliste

FERHAT PRIS PAR LE VERTIGE DE L’AUTONOMIE !!!

18 juillet 2009

Titre du modérateur

drapeaukabyle.jpg 

Qui est Ferhat M’Henni ?

C’est incontestablement un très grand artiste engagé! Ceci est vrai mais ces derniers temps, il a changé de casaque! On ne le comprend plus. En effet, avec ses idées saugrenues qui ne paraissent pas vraiment les siennes, il tente de lancer la région de Kabylie dans un sillage tortueux et dangereux en même temps. Vouloir une autonomie pour la Kabylie c’est à notre sens la marginaliser et la sanctionner économiquement car le pouvoir se donnera un plaisir de suspendre ou de réduire les budgets .Dans ce cas, d’où va chercher les finances notre Mhenni pour développer la Kabylie? Donc à partir de là, on voudrait savoir à quel niveau se situe la patriotisme de notre chanteur. On se demande si ce dernier n’est pas manipulé par les services!

Posté par saltane an âamraoui

BOUTEFLIKA est-il le pouvoir où une simple potiche ?

18 juillet 2009

 pouvoir.bmpbouteflika.bmp

Titre choisi par le modérateur 

Nos hommes politiques ont tendance à parler de règne de Bouteflika! L’est-il réellement? Bien sur que la réponse est pratiquement négative, car ce dernier n’est en fait qu’un personnage utilisé par les vrais tenants du pouvoir pour faire taire toutes les clameurs internes et externes sur la question de la démocratie en Algérie. Bouteflika, est également une entrave à la marche démocratique entamée dans les années 80 par la jeunesse éveillée et assoiffée de justice de l’époque. Le régime, usant de ce stratagème qui consiste, à rappeler à la barre technique, l’homme qui a fait une traversée du désert sans avoir pu trouver un lien avec le pouvoir qu’il a toujours chéri, était presque certain qu’il tenait en lui celui qui l’aiderait à perdurer tout en gardant le fil de la décision politique dans le pays. Des élections entachées de fraude à l’échelle industrielle ont eu finalement raison de l’espoir des populations algériennes. La démocratie que nous espérions est remise définitivement aux calendes grecques et  les libertés sont bafouées au quotidien par les suppôts du pouvoir sous couvert de la lutte anti-terroristes. L’état d’urgence est maintenu dans une durabilité infinie. La presse que l’on croyait indépendante, supposée être le tremplin adéquat pour un combat démocratique, n’est devenue que l’ombre d’elle-mê me: e lle a été muselée et mise au pas par les tenants du régime en promulguant une loi scélérate sur le code de l’information. Les journalistes récalcitrants se sont tous vus poursuivis pour diffamation ou autres et quelquefois jetés en prison. Que reste-t-il donc comme moyens de lutte pour un combat démocratique? Apparemment, ils sont très limités, tant le pays devient de plus en plus policier et oppressif ! L’état d’urgence vous interdit toute manifestation dans la rue, même pacifique! Les partis politiques sont interdits de réunions publiques sans autorisation préalable des wilayas. Ces derniers, pour éviter des affrontements et d’éventuelles présentations au parquet, sont obligés de se recroqueviller .Leurs activités politiques sont donc très limitées! Les intimidations sont devenues très fréquentes de la part des services de sécurité ce qui éloignent les militants des partis de la vraie politique de revendication démocratique! Alors que faire maintenant? Pourtant il va falloir chercher des solutions pacifiques de lutte afin de rétablir une cohésion des populations et donner la possibilité à notre peuple de construire une économie nationale durable. Sinon, bonjour les dégâts et la déconfiture de notre état nation. 

Posté par SMAIL 

Le loup algérien est prédateur, hypocrite, cruel et menteur

16 juillet 2009

loupalgrien.jpg

Thomas Hobbes dit ”L’homme est un loup pour l’homme”! La question qui se pose en prenant connaissance de cet aphorisme ou citation, est que le loup peut-il être un homme pour les autres loups? Parmi tant d’agressivité, le loup est-il capable de sentiments profonds envers ses semblables? Tant qu’il y aura des loups, l’homme croira aux légendes. S’ils disparaissent, s’en est fait de notre mémoire! Le loup algérien est prédateur, hypocrite, cruel et menteur. Il pollue, limite le trop grand nombre de récalcitrants, élimine les faibles et les contraint à la retraite. Le loup algérien, a cette intelligence incroyable de trouver les moyens d’anéantir son prochain; il est aussi apte à détruire tout le pays pour asseoir sa souveraineté personnelle! Le loup est libre mais ne cède aucune liberté aux autres! Rien ne l’arrête, plus on le gave de nourriture, de confort, de bien être et plus il en demande! Le loup algérien est insatiable! Il veut toujours être le champion, le seul à savoir, à diriger! Il n’est jamais rassasié! Jusqu’où va-t-il pour assouvir sa faim de richesse, de domination et de pouvoir? Comment le faire reculer et lui apprendre à se contenter de ce qu’il a pour vivre aisément en lui montrant que le bonheur peut se trouver devant sa tanière et certainement pas en égorgeant” l’autre par perversité et cupidité “.Pour le loup d’origine algérienne, il n’y a que l’argent qui compte et c’est dommage, alors qu’il y a tant de choses à faire pour aider son prochain. Force de constater que la mort n’y peut rien face à ce phénomène: elle a beau prendre de meutes de loups mais la régénération se multiplie d’une façon vertigineuse à   notre époque. Le loup existera donc pour toujours dans la jungle de la société! Aussi, comment vivrions-nous donc en société et élèverions- nous nos enfants ? A force de se le répéter, on perd le sens de la réalité qui nous entoure et on finit par nous considérer nous-mêmes comme des loups même édentés! On finit aussi par s’éloigner de la politique et de toutes associations bénévoles! Car comme disait un de mes camarades de lutte” la pire des politiques est de ne pas en faire”! Je trouve ce constat bien juste car s’éloigner de la politique c’est se résigner pour la vie et laisser le loup dévorer l’homme!

Amghar AZZEMNI 

La FRANÇAFRIQUE, les intérêts contre la démocratie

16 juillet 2009

francafrique2.jpgfranafrique.jpg

Ce Mamadou Tanja s’avère être un énième dictateur africain. Avec l’aide de la France, il veut s’octroyer un troisième mandat présidentiel. C’est tout juste s’il ne veut pas s’introniser Monarque au Niger!
La France qui joue ses intérêts économiques est prête à lui offrir cette opportunité afin qu’elle puisse continuer à exploiter les mines d’Uranium au Niger sans avoir recours à de moult négociations qui peuvent éventuellement subir un échec…
La France ne désire pas prendre le risque de se faire dégager de ce pays .Aussi, elle fait tout pour le maintien de Tanja au pouvoir, homme qu’elle a déjà réussi à pervertir et mouiller dans des affaires de corruption. Un constat frappant! Les pays occidentaux affichent un mépris abominable aux populations africaines au moment où ils targuent d’être des prophètes de la Démocratie dans le monde! Quelle dérision! En naïfs que nous sommes, nous continuons à croire leurs balivernes! Croyons-nous toujours que des pays occidents aux appétits mercantiles vont nous offrir de l’aide au développement de nos contrées? Pourtant, nos ancêtres nous ont légués des adages instructifs mais nous n’y prêtons aucune attention. L’un de ces adages nous renseigne bien que nulle personne ne s’occupera à vous remplir les poches mais il s’appliquera plutôt à remplir tout d’abord les sienne!!!!! 
A  bo n entendeur, Salut! 

Posté d’Alger par SMAIL

HANOUNE parle des moines de TIBHIRINES

16 juillet 2009

 louiza.jpg

Le titre par le modérateur 

Les moines de Tibhirine ont été assassinés par l’armée algérienne par inadvertance dit le général Buchwalker dans sa déclaration faite lors de son audition. Il raconte que des hélicoptères en patrouille dans le massif de Médéa, ont mitraillé un bivouac qu’ils pensaient abriter des terroristes du GIA. Cette déclaration a jeté un pavé dans la mare et a défié la chronique ces derniers jours en Algérie! Les journalistes de service en concertation avec nos politiciens se sont tous mis à essayer de sauver la mise par le biais de commentaires pour les uns et de déclarations pour les autres. Mme Louiza Hanoune s’est mise de la partie. A Sidi Belabbes où elle tenait un meeting avec ses militants, elle a qualifié de “Délires” les accusations portées par Buchwalker sur l’ANP. Elle appelle, par la même, à préserver la souveraineté nationale en consolidant la démocratie! C’est curieux quand on sait que cette même dame a participé à un scrutin jugé de parodie électorale le 9 Avril dernier. Ce jour, Madame Hanoune n’a pas soulevé la question de la démocratie dans le pays! Alors pourquoi le faire aujourd’hui ? Curieux non ? 

Posté par un  Algér ien oprimé 

OBAMA exhorte les africains à œuvrer pour une démocratie réelle!

16 juillet 2009

obama.jpg

Le président des Etats Unis, Barak Obama a choisi le Ghana pour attirer l’attention les chefs d’états africains sur leur mode de gouvernance plutôt dictatoriale. Il faut dire qu’Obama n’a pas été par le dos de la cuillère dans son discours prononcé dans l’enceinte du parlement ghanéen où il a bousculé les responsables africains. Il souhaite un changement radical des institutions africaines et les exhorte à œuvrer pour une démocratie réelle dans leurs pays!  Reste à savoir si ces derniers sont décidés à lâcher de leur emprise sur leurs peuples respectifs nonobstant la perte de beaucoup de privilèges inhérents à leurs fonctions. Barak Obama est-il décidé à accompagner un changement de gouvernance en Afrique ? 

Va-t-il imposer, en tant que puissance, une réelle démocratie dans un continent sujet à des renversements de régimes et de coups d’états à répétition?  Lorsqu’il dit que les africains doivent se prendre en charge eux-mêmes pour le changement, laissera-t-il faire, tout en observant? 

Ou, est-ce vraiment un ultimatum lancé en sourdine aux chefs d’états africains pour les appeler à se conformer aux règles internationales dont ils sont le réel gendarme?  Attendant po ur voir la suite dans les prochaines années. 

Posté par un fidèle 

Les délires de Ferhat MHENNI

15 juillet 2009

ferhatmehenniun.jpgferhat3.gif

Ferhat M’Henni croit durement qu’il est peut être le seul à se comporter en patriote dans cette région de montagnes Kabyles dépourvue. Ne sait-il pas que le vrai patriote ne s’inquiète pas du poste qu’il doit occuper dans la patrie,mais du rang que doit atteindre sa patrie parmi les nations?

L’autonomie de la Kabylie en tant que patrie ne servirait à rien sinon à aggraver sa situation économique désastreuse engendrée par un faible revenu et un chômage des populations du à une vie industrielle et agricole très faibles par rapport aux autres régions du pays!De nos jours,la richesse , c’est le pouvoir or,il se trouve que la région de Kabylie n’est soutenue que par quelques apports financiers de ses émigrés ce qui   est très loin d’être suffisant! 

Posté par smail 

12345...12