Archive de la catégorie ‘Le regard des autres’

Un monde aux dictatures multiples

Mercredi 29 juillet 2009

Titre choisi par l’arbitre du jeu 

 atlasglobeceleste.gif

A bien y réfléchir et se poser des questionnements au sujet de tous les gouvernants de cette planète, nous pouvons déceler des formes de dictatures aux multiples visages. Tous les peuples, même ceux des pays développés, sont bannis du centre de décision qui engage leur avenir. On parle très souvent de démocratie existante dans sociétés “civilisées” mais force est de constater que tout ceci n’est qu’un véritable leurre auquel les gouvernants veulent nous faire croire. Les états unis d’Amérique, une super puissance, n’est finalement dirigé que par les lobbies juif qui ne dit pas réellement son nom. Faisons cette petite analyse: le pays du racisme où les noirs ont toujours été séquestrés, battus à mort, humiliés, ghettoïsé, interdit d’accès aux blancs, a élu un noir aux plus hautes responsabilités de l’état. Certains diront bien sur que ceci est une victoire des noirs sur le racisme! Mais faut-il vraiment prendre au sérieux ce choix? Il faut apprendre que toutes les élections dans le monde entier ne sont que parodies et que le véritable choix se fait dans les coulisses de la diaspora et des apparatchiks .Les juifs détiennent toutes les finances de la planète toute entière et la pseudo crise financière que nous vivons en ce moment n’est que le fruit d’un stratagème juif et sans plus! Ceci, concernant les supers puissances. Quand aux autres pays que l’on appelle communément sous développés, il est clair que les gouvernants de ces derniers ne sont que des potiches et ils ne servent que les intérêts de ceux qui les soutiennent et maintiennent au pouvoir. L’analyse approfondie de la situation économique mondiale peut  démontrer et éclaircir toutes les prépondérances exercées par un groupe d’intérêts très solides fortifié autour d’un lobby juif. En définitive, l’Etat d’Israël, n’est qu’ ‘un simple joujou entre les mains des juifs américains qu’ils manipulent tel un épouvantail dans la région orientale. Les américains en Irak, les menaces d’attaques perpétuelles sur l’Iran, la guerre en Afghanistan, sont purement fomentés par les gros financiers juifs pour assouvir leurs appétits lucratifs. Nous reviendrons, dans prochain commentaire sur cette question Inchallah. 

 

Posté par Smail  

Nous sommes nombreux à croire que le changement est possible !

Mercredi 29 juillet 2009

 espoir.jpg

Le titre choisi par l’arbitre   

Je ne veux aucunement offusquer l’arbitre du jeu et encore moins mes amis blogueurs, mais comme dirait l’autre, un sentiment refoulé est un glaive épinglé dans son fourreau. Honnêtement, je me suis toujours confiné dans cette idée forgée par ces années de luttes et de révoltes, celle qui cernait mes angoisses et mon courroux dans une citadelle incommensurable de pacifisme et de tolérance. Ces années d’une jeunesse ravies à une existence qui s’annonçait pourtant prometteuse et étincelante, juste à la hauteur de mes moyens et compétences .Narrer mon expérience, ou décrire mon désarrois n’a plus de sens ou plutôt, n’aura jamais cet impact escompté puisque nous avions eu tous les mêmes espoirs mes surtout nous avons tous subi la même désillusion. Nous avons presque tous grandi dans cette Algérie post –indépendance, celle qui nous assurait « hypocritement » la gratuité de la scolarité et des soins, puis nous étions pratiquement tous bercés ou bernés par ces champs révolutionnaires qui cultivaient en nous cette faculté précoce de patriotisme poilu qui rendait ennemi tout ce qui n’est pas Algérien au sens culturel ou autre . Nous faisions tous partie ou presque de cette génération qui croyait que l’unique sentier qui puisse nous acheminer vers le salut, est l’accès à l’université, cet espace mythique qui devait nous offrir les clefs de voûtes vers le confort et la prospérité. Hélas nous étions peu nombreux à déceler l’appât sans pour autant mordre à l’hameçon, l’hameçon de la normalisation et du néant.  J’ai prémédité le fait de ne pas citer les événements du 05 Octobre 1988 car à cette époque, on nous a forçait à quitter les bancs de l’école primaire pour gonfler les rangs de la marche organisée dans notre localité, je me rappellerai toujours du slogan scandé particulièrement « abat la dictature », j’étais un gamin de onze ans mais le fait que j’avais eu à l’époque ce sentiment de faire  quelque chose sans mon aval, cela m’est resté de travers jusqu’à présent. 

(suite…)

MESSAGE D’UN OPPRIME A BOUREGAA

Lundi 20 juillet 2009

bouregaa1.jpg 

Si LAKHDAHR BOUREGAA, un combattant héroïque de la guerre de libération nationale, une figure emblématique du patriotisme algérien, un des fondateurs du Front des Forces Socialistes aux cotés du grand Hocine Ait Ahmed. Si Lakhdahar, un homme d’une sobriété exemplaire, toujours présent à l’appel de la nation! Une bibliothèque d’informations sur le déroulement des opérations militaires menées par nos vaillants moudjahidines. Cet homme, pour qui le connait est si simple qu’on ne se lasse pas de le côtoyer; il est l’exemple même des serviteurs intègres de la patrie algérienne! Merci si Lakhdhar d’avoir participé à la libération de notre pays et longue vie pour la continuation de ton combat démocratique parmi nous!  Algérien opprimé  

SOUTIEN DE L’IS AU PEUPLE IRANIEN

Mardi 30 juin 2009

is2.bmpsegoleneroyal15.jpg

Le conseil de l’international socialiste qui s’est réuni les 29-30 juin 2009 à Budva en République du  Monténégro, a consacré la totalité de ses travaux à l’examen des questions de l’heure qui préoccupent la communauté internationale.  La nécessité de la mise en place d’un nouveau cadre international pour l’économie, la paix et la sécurité, la démocratie et l’environnement, sont les thématiques choisies pour ce rendez vous important des socialistes du monde.  La rencontre de Budva a été marquée par la présence de Ségolène Royale, l’ex candidate à la présidence en France, actuellement vice présidente de l’Internationale Socialiste et chef de la délégation du PS. Le présidium de l’I.S, une instance exécutive issue du dernier congrès d’Athènes, a exprimé au nom du conseil de cette organisation, la solidarité du mouvement socialiste international au peuple Iranien.  Le Front des Forces Socialistes le FFS, membre de cette organisation a été représenté par son chargé des relations internationales.

Compte rendu posté par K.MENOURI 

 Ségolène Royal à la rencontre socialiste de Monténégro 

Ségolène Royal est au Monténégro pour la réunion du Présidium de l’Internationale socialiste. Elle y a prononcé un discours sur les  » cinq défis du temps présent ».

Lire la lettre qu’elle envoie depuis Budva

Chères amies, chers amis, 

(suite…)

LA RUE DE TEHERAN EN COLERE!

Mercredi 24 juin 2009

 iran.jpg

TEMOIGNAGE DE HOCINE AIT AHMED

SOUTIEN AU PEUPLE IRANIEN POUR LA DEMOCRATIE ET LES LIBERTES

L’association du Manifeste des libertés a eu la bonne idée d’organiser une journée de soutien au peuple Iranien. Une journée dédiée aux forces iraniennes de changement constituées d’étudiants, d’intellectuels, de journalistes, d’avocats, de médecins … Contrairement aux idées reçues, le peuple Iranien, notamment sa frange contestataire, a bien prouvé qu’il recèle un potentiel politique important et qu’il peut occuper les devants de l’histoire et du combat pour la démocratie. D’imminentes personnalités iraniennes interviendront dans les débats de cette journée. Le président du FFS, Hocine AIT AHMED est invité à fa i re une communication–témoignage en sa qualité de militant connu pour son combat contre l’oppression, l’arbitraire et la confiscation de la souveraineté du peuple algérien par la junte militaire d’Alger. Interviendront également  les représentants de la société civile iranien ne, Marjane Satrapi, artiste dessinatrice, Chahla Chafiq, sociologue, Mohsen Makhmalbaf,réalisateur, Ahmad Salamatian, analyste politologue aux cotés de chahla chafiq sociologue et ahmad Salamatian analyste politqiue.   Cette journée sera marquée par la présence et les interventions de Fethi Benslama, professeur d’Université, Karim Lahidji, président de la Ligue de défense des droits de l’homme en Iran et vice- président de la FIDH, Pierre Tartakowsky, vice-président de la LDH, Des représentants respectifs du PS, des Verts et du PCF prendront la parole. Avec le soutien du Centre culturel iranien Pouya 

Posté par R.H Texte de l’invitation 

Depuis la proclamation des résultats falsifiés aux élections présidentielles, les Iraniens manifestent, quotidiennement et massivement, leur opposition au détournement de la démocratie et à l’imposition d’un candidat par la fraude. A cette grande protestation pacifique et courageuse, le régime du « guide » répond par la terreur, l’arrestation, le meurtre. Nous nous réunissons pour apporter notre soutien au peuple iranien dans sa lutte pour la démocratie et les libertés. Nous nous réunissons aussi pour défendre le droit et la paix pour l’ensemble de la région, tant il est évident que le sort des Iraniens nous concerne tous. 

Les sociaux démocrates en mouvement !!!

Mardi 16 juin 2009

is.bmp

Conseil de l’Internationale Socialiste 

Le conseil de l’internationale socialiste se réunira à Budva, République du Monténégro les 29-30 juin. Cette organisation mondiale des partis sociaux-démocrates, socialistes et travaillistes, dont le Front des Forces Socialistes est membre, rassemble actuellement 170 partis et organisations politiques de tous les continents. La première réunion du conseil après le 23ème congrès tenu à Athènes. Un congrès qui a connu la participation de plus de 650 représentants et qui a abordé quatre questions clés qui sont au centre des préoccupations du mouvement social-démocrate mondial et de la communauté internationale en général : le changement climatique, la paix et la résolution des conflits, l’économie mondiale et la question de la migration. Ces différentes thématiques abordées lors du 23ème Congrès de l’IS font l’objet d’une feuille de route pour les trois prochaines années à venir. L’Internationale s’engage dès lors à instaurer de véritables échanges de vues avec toutes les organisations progressistes pour faire avancer la gouvernance mondiale sur ces questio ns. Dans cet ordre d’idées, l’IS se réjouit des échanges déjà fructueux avec des partis non-membres de l’organisation, tels que le Parti communiste chinois, le Parti démocrate américain et le Parti du Congrès indien, qui ont tous exprimé leur volonté et leur disponibilité à œuvrer avec l’IS pour créer des synergies réelles et utiles sur ces questions fondamentales pour l’avenir de notre planète. Un forum à suivre pour participer aux luttes progressistes.

L’arbitre du jeu

La cour constitutionnelle refuse le 3ème mandat au président

Mardi 16 juin 2009

mamdoutanjer.jpgdrapeauniger.jpg

Le Niger sur la voie de la démocratie  

Mamadou Tandja, président du Niger, s’est vu refusé sa demande d’organisation d’un référendum de révision constitutionnelle. La Cour constitutionnelle a définitivement enterré le projet et a mis fin aux velléités carriéristes du chef de l’Etat. Du coup, le projet de référendum, prévu pour le 4 août prochain est annulé. Il faut savoir que les arrêts de la plus haute juridiction nigérienne sont sans appel. Un revers cinglant à Mamadou Tandja qui depuis des mois s’emploie à faire passer son projet. La cour constitutionnel voit dans le décret présidentiel un véritable détournement de pouvoir et de la procédure. C’est une remise en cause déguisée de la constitution que le chef de l’Etat se doit, du fait de son serment, de respecter et de faire respecter. En attendant la réaction des autorités politiques de ce pays, il n’est pas exagéré de dire que la démocratie est en bonne voie en Afrique. Il ne reste aux despotes et autr es  d ictateurs sanguinaires que de se plier aux lois et aux obligations du millénaire.

L’arbitre du jeu 

Festival international des jeunes socialistes

Dimanche 14 juin 2009

hongrie.jpgiusy.gif

Festival de la IUSY en Hongrie

5000 jeunes socialistes et social démocrates passeront une semaine à participer aux discussions, aux séminaires, aux ateliers de travail et aux autres événements sous la devise « Le Développement pour la liberté – Notre Guerre contre la Pauvreté ». Ce festival présente une réelle opportunité pour les jeunes socialistes algériens, notamment ceux du FFS, d’acquérir une expérience en matière de solidarité internationale, d’échange et d’élargissement du champ d’action socialiste des jeunes. Cette organisation de jeunes socialistes, qui regroupe les organisations membres de différents pays, dont l’Algérie représentée par le FFS, travaille sur les quatre points cardinaux de la planète. Elle mène des actions en faveur des jeunes et des populations en difficultés. Cette année, le festival se tiendra à Zanka, en Hongrie du 15 au 21 juillet. Un rospectus de présentation du festival a été remis aux délégations. Les animateurs de cette organisation expliquent que ce festival est un forum international des jeunes qui se veut un espace de liberté, de communion, de débat et d’actions. Pour les jeunes socialistes et social démocrates, le monde doit tenir compte de ses réalités et que la lutte contre la pauvreté doit être notre priorité. L a p rior ité de toutes et de tous. Dans sa présentation du festival, l’organisation IUSY considère que « dans le temps de la crise économique globale, la réduction de la pauvreté est plus importante. Aujourd’hui trop de gens habitent dans un monde incertain et injuste sans avoir la possibilité de vivre librement. Pour atteindre la paix et la liberté, nous avons besoin le développement », un festival attendu par les partis de gauche qui voient dans ce mouvement de jeunes une bouffée d’oxygène pour leur avenir.

L’arbitre du jeu

C’EST QUOI LA R.A.D.P EN 2009 ?

Vendredi 15 mai 2009

drapeaualgerien.jpg 

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE 

Lors d’un séminaire tenu récemment en France sur la nature des systèmes politiques de la rive sud de la méditerranée, un politologue a qualifié le système politique algérien de militaro clientéliste. Un système à visage multipartite qui fonctionne sous le monopole exclusif et direct des services de renseignements. Une institution qui maitrise la totalité du jeu politique. Une vraie maffia, qui s’est approprié un drapeau et un hymne national. Une maffia qui fait office d’Etat. L’Etat, le vrai est privatisé, remplacé par un  Etat  clanique, violent et usurpateur. L’Etat est devenu un appareil répressif qui entretient des rapports d’allégeance avec sa clientèle, des rapports de chantage avec une certaine élite, des rapports policiers avec les opposants et des rapports de nourricières avec les lâches. C’est ce qu’on appelle un Etat corrompu et corrupteur qui fonctionne comme une maffia. En général, la mafia préfère recourir à l’intimidation, la corruption ou le chantage plutôt qu’à la force pour contraindre ceux qui lui résistent. 

L’arbitre du jeu 

Lettre ouverte au Président de l’Algérie, M. Bouteflika.

Dimanche 26 avril 2009

benchenouf.jpg

Diffusion autorisée et même encouragée.
Merci de mentionner les sources.

LE GRAND SOIR 

 samedi 25 avril 2009 

Lettre ouverte au Président de l’Algérie, M. Bouteflika. 

Monsieur le Président,

Vous me permettrez de ne pas vous présenter mes félicitations pour votre élection. Ce serait de ma part une courtoisie de mauvais aloi, ou pire encore, un cynisme mal placé, en cette tragique circonstance. 

Oui, monsieur le Président, tragique est  bien le mot qui convient à cette mascarade électorale, à cette captation indue, et frauduleuse, de la volonté populaire de nos compatriotes, à laquelle vous vous êtes, très grossièrement, livré. 

Quelques jours avant ces élections qui allaient vous porter, sans l’ombre d’un doute, à la magistrature suprême, votre Premier ministre, Ahmed Ouyahia, lors d’un meeting électoral devant un parterre de militants de son parti, le RND, déclarait ceci :

 

(suite…)