• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 12 juillet 2009

Archive pour 12 juillet 2009

Silence démolitions !!!

Dimanche 12 juillet 2009

ainelhemmam.bmpaainelhemmam1.bmp

Depuis quelques mois, les engins de la commune de AIN EL HEMMAM sont mobilisés pour mettre à exécution la décision de démolition de la majeure partie des bâtiments de la ville, menacés d’effondrement par le glissement continuel de terrain. Des bâtiments construits il y a à peine 20 ans.  Ces constructions devaient répondre aux normes adaptées à la nature du relief. La ville de AIN EL HEMMAM a connu depuis 1990, une urbanisation anarchique et sauvage.  Construits vers les années 90, du temps de la mairie RCD, ces bâtiments ont eu la vie la plus courte dans l’histoire du bâtiment, puisque le même parti revient 19 ans après pour procéder à leur démolition. Il est vrai que les motifs de leur démolition ne sont pas les mêmes que ceux de leur construction, même si le parti est resté le même. Nous reproduisons ci-après la déclaration de la section locale du FFS.  Sur insistance des citoyens de cette commune, nous avons décidé de republier la déclaration du FFS qui date pourtant de plusieurs mois.  

(suite…)

Les jeunes du FFS en mouvement

Dimanche 12 juillet 2009

ecoledeformation.jpg 

C’est au courant des vacances de cette année que se tiendra le camp politique acte II des jeunes du FFS. Cette fois, selon la direction du parti, la rencontre des jeunes débattra de la mise en place d’un mouvement de jeunes, capable de mener des actions politiques sur le terrain, à l’image du mouvement de la jeunesse socialiste proche du PS français. Cette initiative est organisée dans le cadre de la mise en œuvre des résolutions d’ouverture sur la société, prises lors du 4ème congrès du parti tenu en septembre 2007. Ce mouvement permettra à long terme de renforcer l’encadrement du parti et ses capacités de mobilisation sur le terrain.  Il s’agit aussi de montrer que le FFS est un parti qui produit dans toute sa trame des valeurs porteuses de changement, de nouvelles aspirations et de nouvelles contestations. La mise en place d’une telle structure participe aussi à éviter aux instances dirigeantes du parti de se couper de la réalité politique de la base militante, en densifiant dans un cadre organisé les échanges, les idées et les informations, c’est-à-dire, initier une pédagogie politique active.     Le premier secrétaire du FFS a déclaré récemment que « c’est dans la perspective de concrétiser l’ouverture du parti sur la société, que s’inscrit toute l’action politique et organisationnelle de notre parti. Nous avons l’espoir de partager ce chemin avec les personnalités politiques dont l’engagement en faveur de la paix et de la démocratie ne souffre d’aucun doute ». Message reçu 5 sur 5 par la base militante décidée de relever le défi.   L’arbitre du jeu