La cour constitutionnelle refuse le 3ème mandat au président

mamdoutanjer.jpgdrapeauniger.jpg

Le Niger sur la voie de la démocratie  

Mamadou Tandja, président du Niger, s’est vu refusé sa demande d’organisation d’un référendum de révision constitutionnelle. La Cour constitutionnelle a définitivement enterré le projet et a mis fin aux velléités carriéristes du chef de l’Etat. Du coup, le projet de référendum, prévu pour le 4 août prochain est annulé. Il faut savoir que les arrêts de la plus haute juridiction nigérienne sont sans appel. Un revers cinglant à Mamadou Tandja qui depuis des mois s’emploie à faire passer son projet. La cour constitutionnel voit dans le décret présidentiel un véritable détournement de pouvoir et de la procédure. C’est une remise en cause déguisée de la constitution que le chef de l’Etat se doit, du fait de son serment, de respecter et de faire respecter. En attendant la réaction des autorités politiques de ce pays, il n’est pas exagéré de dire que la démocratie est en bonne voie en Afrique. Il ne reste aux despotes et autr es  d ictateurs sanguinaires que de se plier aux lois et aux obligations du millénaire.

L’arbitre du jeu 

3 Réponses à “La cour constitutionnelle refuse le 3ème mandat au président”

  1. Smail du FFS dit :

    Ce qui se passe au Niger n’est pas étranger aux manoeuvres coutanciére de l’état français.L’existence de l’Uranium dans cette partie du monde intéresse beaucoup la France et c’est justement pour cette raison que cette dernière désire reconduire vers un troisième mandat présidentiel Mr Mamadou Tanja qui auparavant leur avait ouvert grand les pistes d’atterrissage vers l’exploitation de riches gisements d’uranium en y installant une de leur société.Usant de l’appui français,mais en sourdine,le président nigerien agit en tyran et a dissout l’assemblée nationale nigérienne malgré les moults revendications et les offensives politiques de l’opposition.
    L’exemple du Niger ressemble beaucoup à celui de l’Algérie avec ses gisements de pétrole qui attirent les multinationales occidentales.Des tractations se font quotidiennement sur le dos des algériens , pourtant représentés par une assemblée populaire nationale acquise aux cercles du pouvoir.
    La souveraineté populaire est violée dans tous les pays africains qui regorgent de richesses naturelles et dont les dirigeants ne pensent qu’à se remplir les poches sans se soucier du devenir proche de leurs pays respectifs.
    Les misérables africains croupissent de faim et n’osent pas s’organiser pour défendre une démocratie qui semble être étouffée prématurément dans l’oeuf.
    A quand leur réveil? En tout cas il tarde à venir et c’est dommage car l’avenir de l’Afrique est devenu incertain!

  2. smail dit :

    Ce qui se passe au Niger n’est pas étranger aux manoeuvres coutanciére de l’état français.L’existence de l’Uranium dans cette partie du monde intéresse beaucoup la France et c’est justement pour cette raison que cette dernière désire reconduire vers un troisième mandat présidentiel Mr Mamadou Tanja qui auparavant leur avait ouvert grand les pistes d’atterrissage vers l’exploitation de riches gisements d’uranium en y installant une de leur société.Usant de l’appui français,mais en sourdine,le président nigerien agit en tyran et a dissout l’assemblée nationale nigérienne malgré les moults revendications et les offensives politiques de l’opposition.L’exemple du Niger ressemble beaucoup à celui de l’Algérie avec ses gisements de pétrole qui attirent les multinationales occidentales.Des tractations se font quotidiennement sur le dos des algériens , pourtant représentés par une assemblée populaire nationale acquise aux cercles du pouvoir.La souveraineté populaire est violée dans tous les pays africains qui regorgent de richesses naturelles et dont les dirigeants ne pensent qu’à se remplir les poches sans se soucier du devenir proche de leurs pays respectifs.Les misérables africains croupissent de faim et n’osent pas s’organiser pour défendre une démocratie qui semble être étouffée prématurément dans l’oeuf.A quand leur réveil? En tout cas il tarde à venir et c’est dommage car l’avenir de l’Afrique est devenu incertain!Devrions-nous attendre le messie et sa bénédiction pour se mouvoir?

  3. Amghar Azzamni dit :

    Ce Mamadou Tanja s’avère etre un énième dictateur africain.Avec l’aide de la France,il veut s’octroyer un troisième mandat présidentiel.C’est tout juste s’il ne veut pas s’introniser Monarque au Niger!
    La France qui joue ses intérêts économiques est prete à lui offrir cette opportunité afin qu’elle puisse continuer à exploiter les mines d’ Uranium au Niger sans avoir recours à de moult négociations qui peuvent éventuellement subir un échec…La France ne désire pas prendre le risque de se faire dégager de ce pays .Aussi, elle fait tout pour le maintien de Tanja au pouvoir, homme qu’elle a déjà réussi à pervertir et mouiller dans des affaires de corruption.
    Un constat frappant!Les pays occidentaux affichent un mépris abominable aux populations africaines au moment où ils targuent d’etre des prophétes de la Démocratie dans le monde!Quelle dérision!En naïfs que nous sommes , nous continuons à croire leurs balivernes!Croyons-nous toujours que des pays occidents aux appétits mercantiles vont nous offrir de l’aide au développement de nos contrées? Pourtant ,nos ancêtres nous ont légués des adages instructifs mais nous n’y prêtons aucune attention.
    L’un de ces adages nous renseigne bien que nulle personne ne s’occupera à vous remplir les poches mais il s’appliquera plutôt à remplir tout d’abord les sienne!!!!!
    A bon entendeur , Salut!

Laisser un commentaire