BOUTEFLIKA se rendra de nouveau en Kabylie?

bouteflika.bmp bouteflika1.jpg

A TIZI OUZOU probabelemnt le 25 juin, date anniversaire de l’assassinat de MATOUB  A BEJAIA le 20 août, date anniversaire du congrès de la Soummam 

Indépendamment de l’objet de ces visites, le calendrier choisi n’est pas fortuit. Il révèle d’un coté, le sentiment de culpabilité qui range le chef de l’Etat, qui ne ratant aucune occasion déverse sa haine sournoisement sur cette région et son envie maladive de solder ses comptes politiques avec l’un des bastions incassable de la démocratie, de l’autre coté .  Pour avoir un petit éclairage sur les dessous politiques de cette visite du chef de l’Etat, nous avons demandé au 1er secrétaire du FFS qui a bien accepté de nous livrer son opinion.

Le 1er secrétaire du FFS

Avant de parler de cette visite, j’aimerais rappeler que les origines de la crise se trouvent dans les multiples détournements de  sens  relatifs à notre histoire, les ppauvrissements successifs en mensonges éhontés et les récupérations grotesques. En résumé, c’est un véritable travail de sape contre l’histoire. Soucieux uniquement de consommation, nos décideurs ont la même attitude aussi bien à l’égard des symboles qu’envers les richesses naturelles du pays. Ils les abordent en rentiers ! 

Pour cela, l’Algérie d’aujourd’hui doit faire face aux appétits insatiables de ceux qui, non satisfaits de gâcher le capital humain et les ressources économiques, s’attèlent méthodiquement à saccager l’héritage culturel et politique fruits des luttes de plusieurs générations. Le choix de ces deux dates hautement symboliques, n’est pas fortuit. Il découle d’une volonté très forte du régime d’en découdre avec les repères et les symboles qui en constituent les outils de la pérennisation et de la régénération de la pensée politique et social. 

Paradoxalement, c’est cette acharnement du pouvoir à casser ce capital, qui nous donne l’envie de continuer à inscrire notre démarche dans le sillon tracé par les véritables fondateurs de l’Etat algérien moderne. Le congrès de la Soummam 1956 a été le moment de l’adoption définitive de ce choix irréversible de construction d’un Etat démocratique et social. Un congrès que le chef de l’Etat actuel, M. Abdelaziz BOUTEFLIKA continu de refuser d’accepter sa légitimité et sa souveraineté.  La date du 20 août représente une date – miroir de tous ceux dont le passé n’est pas aussi net qu’on le déclare dans les biographies officiels.  Maintenant, chaque génération doit apporter sa part dans l’édification d’une conscience et d’une identité nationales capables de survivre à toutes les tentatives de destruction et de faire échec au plus terrible des dangers : la dégénérescence de l’esprit de résistance en rhétorique creuse ou …en registre de commerce. Les terribles années que nous passons démontrent aux Algériens que l’on pouvait retourner contre eux chaque élément constitutif de leur identité. Même dans ce contexte terrible de régression multiforme, ils nous donnent la force de lutter pour préserver nos référents politiques, culturels et historiques.

L’arbitre du jeu

3 Réponses à “BOUTEFLIKA se rendra de nouveau en Kabylie?”

  1. nek dit :

    barak lah ou fik ya akhina! Le FFS a toujours célébré le 20 Aout, cette année sera certainement grandiose. Nous vous attendons avec impatience, nous allons démontré à boutef que nous sommes des milliers voir des millions derrière le combat d’Abane, d’Ait ahmed et autres. concernant le 25 juin!! oulah c’est grave j’invite tout la population a descendre dans la rue

  2. AIT COMPTA AMAR dit :

    LE FFS A ETE ET RESTERA TOUJOURS LA FORCE POLITIQUE QUI PROPOSE DES SOLUTIONS AUX DRAMES QUE NOUS VIVONS DEPUIS 50 LONGUES ANNEES, MAIS QU’ATTENDRE DE CES VIEUX QUE MEME LE BON DIEU NE VEUX PAS PRENDRE, CAR ILS SONT TOUS DES GENERAUX EN RETRAITE OU EN ACTIVITE. LA GENERATION DE L’INDEPENDANCE EST ARRIVE A MATURITE MAIS, BLOQUEE PAR CES SOIT DISANT LIBERATEURS QUI EN REALITE N’ONT LIBERE QUE LE TRANSFERT DE L’ARGENT DU PEUPLE VERS LEURS COMPTES BIENS REMPLI EN SUISSE.PAR AILLEURS LA POPULATION EMBRIGADEE PAR L’ISLAMISME NE REVE QUE DE L’AU-DELA ALORS QUE NOTRE PROPHETE MOHAMED QLSSL NOUS A DIT »TRAVAILLEZ POUR CE BAS MONDE COMME SI VOUS ETES ETERNEL ET TRAVAILLEZ POUR L’AU-DELA COMME SI VOUS MOURREZ DEMAIN ». SALUT DE LA PART DE TAHIA EL DJAZZAIR

  3. krimou dit :

    c’est qui le 1er secrétaire du FFS dont vous parlez?
    n’est’il pas possible de publier son nom?
    épathant!!!!
    merci

Laisser un commentaire