Etrange section du RCD à ATH YENNI

beniyenni.jpg Décidemment, le RCD se trompe de tout. Après avoir décidé de geler ses activités officielles et après une période d’hibernation politique, le voila de nouveau; le parti de SAID SAADI renoue avec l’animation de conférences. Des activités soutenues et relayées systématiquement par certains quotidiens vivement indépendants et auto qualifiés de démocratiques. La dernière sortie du député N.A.H, vice président de l’Assemblée Nationale, dans la commune d’ATH YENNI a surpris plus d’un. Les citoyens étaient surpris d’apprendre l’existence d’une section RCD dans la localité. La surprise n’est pas dans le fait qu’une section d’un parti politique puisse activer, mais parce que la tradition démocratique locale voudrait que ce genre de cadres soient installées publiquement et démocratiquement, à moins que le RCD est décidé de procéder dans des localités de 0 militants par des désignations.

                                                                                                                      L’arbitre du jeu

2 Réponses à “Etrange section du RCD à ATH YENNI”

  1. Ahekani dit :

    le RCD à Beni Yenni? c’est un miracle,une utopie,non…plutot un canulard.
    je suis bien placé pour le savoir car la coline oubliée ,voyez vous, c’est mon bercail.Je connais suffisement celui qui a organisé la rencontre de Noredine Ait Hamouda avec les patriotes de la region.C’est pour temoigner des visées macabres de ce député RCD qui -apparament -ne veut pas renoncer à ses fantasmes qui consistent à acheter l’unique hotel de la commune.Dans le passé ,ses tentatives furent vaines grace à l’abnégation des autochtones qui voyaient -déja- l’ampleur des degats si cette craplule parvenait à assouvir ses caprices de BACHAGHA.
    Cependant,comme dirait l’autre « le sanglier vie là ou il y’a le gland »,et notre gland dans cette affaire n’est qu’ un certain H.M ,un recalé du monde associatif local, qui a remarqué que ses interets se tarissaient aprés l’éviction de l’ancien maire avec qui il partagait le butin des montages financiers grotesques et grossiers à l’occasion des fétes du bijou dont le budjet appate jusqu’à nos jours plus d’un.La parade est-elle, qu’à travers une activité politique fictive organisée par ce gland-maison ,les deux faussaires tentent -vainement-de trouver leurs comptes,l’un, le notre,pour s’imposer mais surtout se venger des gens qu’ils ont terassé, heureusement d’ailleur, de la comptabilité locale,quant à l’autre ,dans les rares moments ou il n’utilise pas sa gachette ,il manoeuvre par-ci par là pour se frailler des sentiers qui aboutissent souvent vers le profit et la rapine.

  2. kaci dit :

    bonjour a yahakani moi je voudrai dire ouffir
    moi je te dirai est si tu metter ton nom c ‘est encore

Laisser un commentaire